Diana

Comment avez-vous connu la Fondation ?

J'ai connu la Fondation Riché à travers les panneaux d'affichages de l'Université lors de mon année de L3.

 

Comment avez-vous vécu la sélection ?

A priori, j'ai été sceptique quant à la sélection, notamment au regard des critères exigés. Cependant ayant eu une réponse positive, je ne peux que remarquer l'esprit humain de cette Fondation et la volonté d'aider malgré nos différences.

Que vous a apporté la Fondation la première année en plus de la bourse ?

La Fondation m'a apporté principalement un réseau. En effet, le système de parrainage se révèle être très bénéfique en termes d'échange, de partage et de soutien les uns envers les autres. Les marraines s'impliquent considérablement aux missions qui leurs sont conférées, et les lauréats montrer un réel intérêt à la poursuite de ces échanges pour les années à venir, au sein de la Fondation Riché.

Que vous apporte la Fondation aujourd’hui ?

Aujourd'hui la Fondation m'apporte une certaine assurance et une confiance. En effet, faire partie de la Fondation c'est avoir une deuxième grande famille : l'écoute, le soutien, la bonne humeur et l'envie de surmonter les obstacles ensemble ce sont les principales caractéristiques qui font qu'aujourd'hui, chaque lauréat ou marraine/parrain, se sent bien entouré, et gagne en confiance grace à la Fondation Riché.

Qu’attendez-vous de la Fondation à l’avenir ?

A l'avenir, je souhaite que la Fondation Riché perdure le plus longtemps possible.
En effet, M. et Mme. Riché ont mis en commun toute leur gentillesse, leur bienveillance et leurs forces afin d'aider non seulement les étudiants souhaitant percer dans la vie active, mais aussi les enfants les plus démunis.
Chaque marraine, parrain et lauréat, ont contribué aux cotés de M. et Mme. Riché pour que la Fondation Riché continue d'exister jusqu'à présent.
La plus belle des récompense pour tous les membres de cette fondation, serait de la voir se poursuivre à travers les générations à venir.