Sabrina

Comment avez-vous connu la Fondation ?

J’ai connu la Fondation en tombant par hasard sur une affiche à l’université de Nanterre. La Fondation proposait aux élèves boursiers en master 1 (ayant au moins une mention assez bien) trois bourses pour aider à financer les études et un accompagnement/soutien scolaire et professionnel.
Etant issue de la première promotion, le site internet de la Fondation n’existait pas, je n’ai par conséquent pas pu m’informer sur la Fondation. J’ai donc laissé libre cours à mon imagination.

 

Comment avez-vous vécu la sélection ?

J’avais beaucoup d’appréhension avant l’entretien. Je ne savais pas qui faisait parti du « jury » ni « quelles seraient les questions posées ». Je suis donc allée à l’entretien sereinement tout en ayant préparé l’entretien. L’entretien était assez impressionnant. J’avais l’impression de passer une sorte « d’audition » ou d’entretien pour entrer dans une grande école. Mais le jury a su me mettre toute suite à l’aise. Mon entretien était assez ouvert, un moment de partage. C’était l’occasion pour moi de connaître la Fondation et ses attentes. Mais également l’occasion de me faire connaître et de faire part de ma motivation et de mon envie de construire avec les fondateurs un avenir pour la nouvelle Fondation.
Quand j’ai appris que j’avais été sélectionnée parmi toutes les candidates présentes, on peut dire que c’était l’euphorie. J’étais ravie de faire partie de cette nouvelle aventure et impatiente de pouvoir être aidée mais également de pouvoir apporter mon aide et mes idées.

Que vous a apporté la Fondation la première année en plus de la bourse ?

La Fondation m’a apporté un véritable accompagnement/ un soutien universitaire. Grâce à la Fondation, j’ai pu rencontrer Bénédicte qui a été la première marraine de la Fondation. Elle m’a accompagné tout au long de mes recherches de stages de master 2 et de contrat d’apprentissage. Elle m’a appris à faire mon CV, à rédiger une lettre de motivation mais également à avoir confiance en mes choix. J’ai pu partager avec elle et profiter de son expérience professionnelle.
J’ai également pu profiter de son réseau social pour saisir des opportunités et présenter mon CV à des entreprises dont j’ignorais l’existence. Aujourd’hui, je lui dois quand même en parti mon CDI à GrDF en tant que juriste en droit social puisque Bénédicte m’a en effet informée lorsque je recherchais un contrat d’apprentissage que GrDF recherchait des apprentis au sein du département droit social, j’ai saisi cette chance et j’ai été prise.
Une très belle expérience.

 

Que vous apporte la Fondation aujourd’hui ?

J’ai toujours voulu apporter mon aide à une Association. J’avais déjà pour ambition à l’époque de créer une association pour aider les étudiants, les élèves à rédiger des CV et des lettres de motivations pour trouver des job d’été permettant de financer leur études, des contrats d’apprentissage, des stages. Aujourd’hui, je peux le faire avec la Fondation…Je me suis beaucoup investie dans les ateliers que nous avons construit avec Sarah (qui était ma binôme dans la Fondation) pour que ces derniers répondent aux attentes des nouvelles promotions.
Bénédicte m’a offert de son temps pour me faire part de ses expériences, de ses conseils, je pensais qu’il était temps que j’en fasse de même avec d’autres étudiants. J’avais pour ambition depuis quelques années d’aider « l’autre », « celui qui est dans la même situation que moi mais qui n’a peut être pas le même réseau, les mêmes chances, les mêmes opportunités », cette ambition, j’ai pu la réaliser grâce à la Fondation. On ne fait que rendre et partager ce que d’autres ont bien voulu partager avec nous.

 

Qu’attendez-vous de la Fondation à l’avenir ?

Je souhaite que la Fondation continue dans sa lancée, qu’elle continue d’aider d’autres étudiants. Qu’elle permette aux étudiants de réussir leur étude et de s’épanouir, qu’on crée via la Fondation, une véritable solidarité, un véritable réseau et que tout le monde se sente impliqué. Que la Fondation continue de créer et de susciter de la cohésion au sein d’un groupe.