Témoignages

Photo Solène Elisabeth

« La Fondation a permis de créer un véritable réseau de professionnels pour ceux qui n’en ont pas au début de leur cursus universitaire. »

Solène Elisabeth, lauréate en 2018
Trésorière de l’Association des Anciens Lauréats pour 2018/2019
Présidente de l’Association des Anciens Lauréats pour 2019/2020

Que vous a apporté la Fondation la première année en plus de la bourse ?

La bourse apportée par la Fondation Riché est évidemment une aide considérable pour la suite de notre cursus, en particulier pour des élèves boursiers. J’ai cependant rapidement compris que la Fondation m’apporterait plus que cela.

En effet, j’ai pu compter sur les anciens lauréats pour m’accueillir et me prodiguer de très précieux conseils pour les dossiers de candidatures en Master 2. Dès le premier atelier organisé, il a nous a été fourni un tableau nous permettant de classer et de détailler les masters qui nous intéressaient.

De plus, aux ateliers CV et lettre de motivation, les anciens lauréats nous corrigeaient nos productions avant le jour de l’atelier ce qui permet d’avoir une véritable individualisation dans les conseils apportés. J’ai notamment pu réaliser, en association avec une ancienne lauréate, mon CV que je conserve toujours aujourd’hui dans la forme !

Enfin, j’ai pu rencontrer des étudiants qui étaient également en Master 1 ou plus expérimentés et avec qui j’ai pu partager mes craintes de la sélection en Master 2. Je venais d’arriver à la faculté de Nanterre et je ne connaissais personne. J’ai pu trouver grâce à la Fondation et à l’Association un cadre professionnel et amical qui m’a permis de bien vivre mon arrivée et mon année à Nanterre.

Que vous apporte la Fondation aujourd’hui ? Qu’attendez-vous de la Fondation à l’avenir ?

Aujourd’hui, la Fondation tient une grande place dans mon évolution professionnelle. En effet, l’année suivant mon statut de lauréate, je me suis investie dans l’Association en qualité de trésorière. Cela m’a permis de pouvoir transmettre aux lauréats suivants les conseils qui m’avaient été prodigués lors de mon arrivée au sein de la Fondation. J’ai prolongé ce partage pour l’année 2019/2020 en qualité de présidente de l’Association des anciens lauréats.

La Fondation a permis de créer un véritable réseau de professionnels pour ceux qui n’en ont pas au début de leur cursus universitaire. J’ai pu discuter avec des anciens lauréats qui ont emprunté un parcours assez similaire au mien. Dès lors qu’il existe une difficulté pour trouver un emploi, un stage, une formation, le réseau permet de discuter avec un ancien lauréat qui a déjà vécu cette difficulté.

Je ne souhaite à la Fondation et à l’Association des anciens lauréats, que de perdurer dans le temps pour me permettre de partager mon expérience en tant que professionnelle du droit avec les nouveaux lauréats !

Photo Javier Rojas

« Un lieu de rencontre et de partage entre juristes »

Javier Rojas, lauréat en 2016
Vice-Président de l’Association des Anciens Lauréats pour 2017/2018

Que vous a apporté la Fondation la première année en plus de la bourse ?

Je dois dire que j’ai été agréablement surpris par tout ce qu’elle m’a apporté. Au-delà de liens personnels et amicaux avec des Lauréats, l’expérience des anciens lauréats a été précieuse. La diversité des parcours et des personnes m’ont donné une vision plus concrète de l’après Master 1 que ce soit par rapport aux Masters, mais aussi les différents métiers qu’on pouvait faire. En résumé, l’expérience personnelle des anciens lauréats.

Que vous apporte la Fondation aujourd’hui ? Qu’attendez-vous de la Fondation à l’avenir ?

La Fondation aujourd’hui m’apporte un cadre associatif, dans lequel j’essaie de contribuer du mieux que je peux. Elle me permet de connaitre de nouvelles personnes qui ont eu un parcours similaire au mien et d’apporter mon expérience et de donner des conseils et de garder un lien avec les anciens Lauréats de par les évènements organisés dans le cadre de la Fondation Riché.

J’attends de la Fondation, qu’elle continue à s’agrandir, que les nouveaux Lauréats puissent rencontrer des personnes compétentes qui puissent leur donner des conseils pour leur avenir. Que la Fondation continue à être un lieu de rencontre et de partage entre des juristes !

Photo Laure Bonvalot

« J’espère également garder les belles amitiés que j’ai créées grâce à la Fondation »

Laure Bonvalot, lauréate en 2019
Trésorière de l’Association des Anciens Lauréats pour 2019/2020

Que vous a apporté la Fondation la première année en plus de la bourse ?

Ce qui m’a tout d’abord frappé dans la Fondation, c’est le coté famille. En arrivant à la réunion de rentrée, tout le monde était tellement chaleureux, se serrant dans les bras, ce qui m’a tellement surpris !

C’est donc d’abord ce côté communauté qui m’a beaucoup apporté : ne pas avoir peur de poser des questions, découvrir plein de profils variés, le fait d’avoir toujours une main tendue.

Grâce aux différents ateliers, j’ai pu vraiment réfléchir à la carrière que je souhaitais dessiner. J’ai également remodelé mon CV, fait une lettre de motivation adéquate et adaptée à la recherche d’un M2.

J’ai également eu la chance d’avoir plusieurs simulations d’entretiens avec différents anciens, permettant donc d’avoir une approche différente des entretiens, en fonction du différent passif des anciens avec cet exercice.

J’ai également eu la chance d’être épaulée par ma marraine, Nadia, dans le boom de sa carrière d’avocate. Elle m’a vraiment soutenue et motivée dans les étapes de cette année difficile qu’est le Master 1, tant dans les partiels que dans la sélection pour les M2 mais surtout pour le CRFPA*.

Tout cela m’a vraiment permis de mûrir mon projet professionnel et de prendre confiance en moi mais aussi de grandir auprès de personnes tout aussi extraordinaires que différentes et de me sentir comprise et entourée dans une vraie famille.

Que vous apporte la Fondation aujourd’hui ? Qu’attendez-vous de la Fondation à l’avenir ?

Ayant été conquise par l’esprit d’entraide et de famille de la Fondation, j’ai décidé de m’investir autrement dans la Fondation et d’entrer dans le Bureau en qualité de trésorière.

Ce rôle me permet d’être au devant des actions de la Fondation mais également de prendre part aux ateliers, en aidant les nouveaux lauréats.

J’ai aussi décidé de parrainer un nouveau lauréat cette année, un fiscaliste, comme moi !

J’ai l’ambition d’aider les nouveaux lauréats comme on a pu m’aider, moi, l’année dernière. J’estime que c’est le moins que je le puisse faire, maintenant que mes projets sont en marche.

J’aime toujours autant cet esprit qui anime la Fondation et qui m’a tant aidée l’année dernière ; c’est pourquoi je voulais rester très active au sein de la Fondation, afin de consolider ce lien avec les anciens et de le créer avec les nouveaux, même si je pense que la Fondation et moi c’est à vie !

Les 10 ans de la Fondation ont déjà été fêtés et elle est sur une très belle lancée.

J’espère que le réseau va continuer à se développer, que les anciens lauréats apporteront toujours leur aide aux nouveaux pour construire un très solide réseau et aider les étudiants qui en ont besoin.

J’espère également garder les belles amitiés que j’ai créées grâce à la Fondation et aspire vraiment à rester au cœur de l’activité de la Fondation le plus longtemps possible.

Photo Léa Chevallier

« Les activités de l’Association me permettent de consolider un réseau d’excellence, par le biais des pots mensuels ou encore de la sortie culturelle. »

Léa Chevallier, lauréate en 2017
Secrétaire de l’Association des Anciens Lauréats pour 2018/2019

Que vous a apporté la Fondation la première année en plus de la bourse ?

En parallèle de la bourse, j’ai bénéficié d’un très fort soutien de la part des anciens Lauréats. D’une part, j’ai été parrainée par la Présidente de l’ALFRUPOND, dont le profil universitaire était similaire au mien. Elle a été très présente, m’encourageant, partageant son expérience. Aujourd’hui encore, nous restons en contact.

D’autre part, j’ai eu l’occasion de participer aux différents ateliers organisés par les anciens Lauréats. Il a été très rassurant d’être encadrée au cours de cette année charnière que constitue le Master 1. En effet, au-delà des habituels partiels, il est nécessaire de trouver un stage, et surtout un Master 2. 

Ainsi, la Fondation m’a apporté un formidable réseau, de l’expérience, de l’espoir. Elle m’a permis de poursuivre mes ambitions plus efficacement et sereinement.

Que vous apporte la Fondation aujourd’hui ? Qu’attendez-vous de la Fondation à l’avenir ?

Aujourd’hui, bien que je sois une ancienne Lauréate, la Fondation continue à m’apporter du soutien et de l’expérience. Notamment, les activités de l’Association me permettent de consolider un réseau d’excellence, par le biais des pots mensuels ou encore de la sortie culturelle. Il est très intéressant d’échanger avec ses membres, qu’il s’agisse de nouveaux ou d’anciens Lauréats.

S’agissant de l’avenir, j’essaye de rendre ce que j’ai reçu en m’investissant à mon tour dans la vie de l’Association !

*CRFPA : Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats

Pour suivre l’actualité de l’Association des anciens lauréats (ALFRUPOND) :

Lien vers Groupe LinkedIn
lien vers page facebook de l'association des lauréats

Vous pouvez contacter l’Association par mail : alfrupond@gmail.com